Lucky Peterson

Musique
New Morning (Paris)
6 janvier 2011


Fils d'un musicien de blues, Judge Kenneth « Lucky » Peterson voit le jour à Buffalo dans l'État de New York le 13 décembre 1964 et apprend l'orgue dès son plus jeune âge. Dans le club Governor's Inn que gère son père, il voit défiler des artistes de blues et notamment Willie Dixon, qui remarque son habileté et l'encourage à suivre la voie paternelle. En 1971, le musicien précoce n'a que cinq ans lorsqu'il apparaît à la télévision, au Tonight Show et à l'Ed Sullivan Show, et enregistre son premier album Our Future: 5 Year Old Lucky Peterson, pour le label Today. L'année suivante, il joue avec son père sur le disque The Father, The Son, The Blues.
À l'adolescence, il intègre la Buffalo Academy où il apprend le cor et joue dans l'orchestre. Après des années d'apprentissage de la guitare, il accompagne sur disque ou en tournée Little Milton, Etta James, Bobby « Blue » Bland, et Otis Rush, avant d'enregistrer son premier album Ridin' (1984). Signé par le label de Chicago Alligator Records, il connaît une renommée internationale chez les amateurs de blues électrique, dans un style teinté de jazz. Les albums Lucky Strikes! (1989) et Triple Play (1990) rencontrent un succès public et critique non démenti par les suivants pour le label Verve : I'm Ready (1993) et Beyond Cool (1994).
En 1996, il invite Mavis Staples pour l'hommage à ses racines muisciales Spirituals & Gospel: Dedicated to Mahalia Jackson et en 2003, il collabore avec Bill Laswell sur le projet blues et funk Black Midnight Sun. En 2006, c'est avec le violoniste classique Nigel Kennedy et les musiciens de jazz Ron Carter et Jack DeJohnette qu'il prend part à l'album du super-groupe Blue Note Sessions. Ses talents à l'orgue Hammond s'exercent aussi sur trois albums pour Universal Music France. « Lucky » Peterson n'en continue pas moins d'enregistrer de fervents albums de blues pour les labels Blue Thumb, Dreyfus, JSP et Jazz Village.
En 2019, après un hommage à l'organiste Jimmy Smith, il célèbre son demi-siècle de carrière dans l'album 50 - Just Warming Up!. Moins d'un an plus tard, il décède subitement à Dallas le 17 mai 2020, à l'âge de 55 ans.