Dépendances

Théâtre
Théâtre du Rond-Point (Paris)
11 janvier 2020

Au Théâtre du Rond-Point (Paris) du 14 janvier 2020 au 9 février 2020

Merde, on a l’air de quoi ?
Henri et Tobias ont rendez-vous dans l’appartement familial, un espace vide. L’état des lieux reste à faire. Voilà deux ans qu’ils ne se sont pas vus. Ils attendent Carl, le troisième frère. La tension monte, et l’absence de Carl transforme la réunion en duel. Dans un thriller glacé, le secret qui réunit les deux frères ne pourra pas rester caché jusqu’au bout.
Henri et Tobias ont rendez-vous dans l’appartement familial, un espace vide. L’état des lieux reste à faire, mise au point et affaires courantes. Voilà deux ans qu’ils ne se sont pas vus. Ils se scrutent, se jaugent, se méfient l’un de l’autre. Ils attendent Carl, le troisième frère. Il est en retard, comme toujours. Ils s’énervent, se livrent à des jeux anciens, de langage, de mise à l’épreuve. La tension monte, la situation déraille, et l’absence de Carl transforme la réunion en duel. Carl lui-même est peut-être le cœur du problème. Dans un thriller glacé, dialogues coupés au couteau, le passé refait surface. Le secret qui réunit les deux frères ne pourra pas rester caché jusqu’au bout. Il faudra que cela sorte, explose, comme une bombe.
Auteur et metteur en scène franco-libanais, Charif Ghattas crée ses pièces à Beyrouth, à Paris ou à Avignon. Du vice à la racine, Les Bêtes, Holiday Inn, Marcus et les siens... Dans des textes féroces aux situations insolites s’opère souvent un glissement du réel vers des sphères névrotiques. Comédien de théâtre et de cinéma, il tourne notamment pour Park Chan-wook dans la série The Little Drummer Girl. Charif Ghattas dirige ici deux fauves cernés par les fantômes. Deux monstres bouffés par le mensonge et le déni, qui tuent l’angoisse et l’effroi en parlant de fric, de filles, de travail ou d’affaires, d’allergies et d’absences. Carl n’arrive toujours pas, le combat va commencer.
Pierre Notte