Aloïse Sauvage

Musique
Nommée dans la catégorie "Révélation scène", Conférence de presse des 35èmes Victoires de la Musique 2020, Casino de Paris (Paris)
13 janvier 2020


Hip-hop, chanson, électro ? Danse, cinéma, musique ? Chez Aloïse Sauvage on ne choisit pas, on fait.
Son regard est franc et toujours en éveil. Sa voix respire la vie. Aloïse Sauvage a un (vrai) nom d’héroïne des temps modernes et est l’incarnation même de l’Interprète avec un grand I.
Dans ses rôles au cinéma elle saisit à bras le corps son personnage (inoubliable dans « 120 battements par minute »).
Dans son projet musique elle est encore plus libre dans l’interprétation, ce sont alors ses mots et ses compositions qu’elle met en jeu avec une intensité qui marque les esprits.
On ne sort pas indemne de l’un de ses concerts où son corps (encore lui !) qu’elle maîtrise à merveille fait… corps avec l’espace et le public. Ses mots percutent, ne donnent jamais de leçon et incarnent l’instant présent. Ses sons ne sont ni calmes ni énervés, ils sont à son image : sur le fil.
Sur scène elle interprète ses chansons épaulées par deux musiciens qui lui laissent toute la place. Micro bien en main, elle s’envole littéralement dans les airs pour se dépasser et nous embraser.
L’année à venir sera consacrée à la musique avec son premier album prévu fin février et avec déjà un Olympia annoncé pour le 4 juin. Aloïse Sauvage respire la liberté, liberté de créer, liberté de son corps, liberté d’aller là où elle a envie d’aller tout en restant en phase avec la vie qui l’entoure. Liberté, liberté chérie !