Maëlle

Musique
Nommée dans la catégorie "Album révélation" pour son album "Maëlle", Conférence de presse des 35èmes Victoires de la Musique 2020, Casino de Paris (Paris)
13 janvier 2020


Chez c’est les Celtes qu’on trouve la signification du prénom Maëlle qui peut se traduire par princesse.
Alors concernant Maëlle Pistoia, s’il s’agit d’une princesse, c’en sera une des temps modernes, aux « Pouces ordinateurs » comme lui fait chanter Zazie qui était sa coach, dans « Toutes les machines ont un cœur » premier titre sorti après sa victoire dans la 7ème saison de The Voice. Première artiste féminine à remporter l’émission SVP.
Quand on est gagnante de pareille aventure, cela sous-entend qu’on a une voix, et c’est cette voix qui a fait tilt dans la tête de Calogero, qui, après une rencontre au festival des Nuits Bressanes et après une conversation tournant autour de Lana Del Rey, Michel Berger ou Billie Eilish, a décidé de composer et réaliser cet album.
« C’est l’album de Maëlle pas le mien, il faut que cela soit une photo de sa vie, qu’elle soit fière de lui plus tard. ». Calogero a privilégié le piano et orienté le tout vers un électro de bon aloi. Il a aussi fait appel à sa « famille » aussi bien en termes de paroliers (Paul Ecole, Marie Bastide, Inès Barbier) que de musiciens qui l’accompagnent sur scène.
La voix de Maëlle, certes, mais aussi une personnalité, celle d’une jeune femme ancrée dans son époque et son temps, préoccupée par l’écologie et consciente des liens sociaux. Sans être devin il est certain que plein de premières fois réussies attendent cette jeune fille des années 20.