Bison Bisou, Portraits

Musique
Showcase organisé par La PAM - Pépinière d'Artistes de Métropole Européenne de Lille, FGO-Barbara (Paris), MaMA Festival & Convention 2019
18 octobre 2019


Après Regine, ep-hommage aux reines ayant bien vécu, Bison Bisou sort "Bodysick", son premier album né pour briser des cœurs, te faire perdre le contrôle, et la tête.
Elevé au grand air des centrales nucléaires et au vacarme des aciéries post-textiles, le groupe n'a renié ni ses premières amours ni l'énergie qu'on lui connait, et a appris à écouter son corps. Revenant avec sous le bras ce disque au travers duquel il se reflète : impulsif, naïf et jouissif; dissonances, bruits et larsens comme autant de sextos susurrés. La bande des cinq nordistes n'a que ces mots à la bouche : jouer tête dans le guidon et vivre à sang à l'heure.
Plaisir partagé par A Tant Rêver Du Roi (Fr), Luik Records (Be) et Bagdaddy Records (PB) qui, depuis leurs contrées respectives, cultivent ce même goût de l'indépendance et de la liberté, des concerts abrasifs et des nuits infinies à regarder les vinyls tourner.
Dégageant toute la puissance d'un mentos dans une bouteille de gini qu'aurait renversée un enfant saoul de 6 ans, les concerts de Bison Bisou sont autant d'invitations à se dévisser la tête. Un havre de paix subversif au sein duquel on peut s'oublier, expérimenter une nouvelle forme de danse, le doigt bien en l'air comme s'il fallait mourir demain.