Rendez-vous gare de l’est

Théâtre
Théâtre du Rond-Point (Paris)
30 mai 2016

Au Théâtre du Rond-Point (Paris) du 31 mai 2016 au 26 juin 2016

Je trouve que le mot est poétique. Abilify, ça fait papillon.

Confessions, introspections, récits du quotidien… Une femme se raconte, dit son trouble : la bipolarité. Résultat d’un travail intensif d’entretiens, la pièce apparaît comme le mouvement même de la maladie, avec ses chutes et ses euphories.

Une chaise, et rien d’autre. Un corps, une voix, dans un espace nu. Une femme assise parle, seule. Langage simple, cru. Mots du quotidien. Elle s’explique, se raconte. Son mariage avec Fabien et l’enfant qu’ils n’ont pas. Ses journées avec ses hauts, ses bas. Et l’hôpital Sainte-Anne. La parole de la femme assise est la source et le sujet du drame. C’est toute la musique, le rythme, les arrêts brusques et les failles, les atermoiements de la maladie. La maniaco-dépression, ou bipolarité. Le cheminement entre les rires et les larmes, émotions nues, sans racolage, mène à la vérité d’une femme sous influence et sous lithium. Une femme en lutte, entre les médications, la maîtrise, les fracas et les échappées belles.
Guillaume Vincent apprécie les expériences contraires. Il a mis en scène Marivaux, Lagarce, Wedekind. Il a joué avec Vincent Macaigne. Il présentait au Festival d’Avignon en 2012 La Nuit tombe…, un retentissant cauchemar. Il initie cette fois-ci un théâtre documentaire, une œuvre vériste et grave, composée depuis des heures passées dans des cafés de la gare de l’Est avec une maniaco-dépressive. Il a recueilli des centaines de pages d’une parole libre, qu’il a resserrée, condensée. Confessions, introspections, tentatives de verbalisation du mal. Juste jusqu’au vertige, Émilie Incerti Formentini incarne la parole de la femme piégée par son trouble. Elle devient le mouvement même de la maladie, ses chutes, ses suspensions, ses euphories.
Pierre Notte

Infos pratiques

Rendez-vous gare de l’est

Théâtre du Rond-Point (Paris), Salle Roland Topor, Du 31 mai 2016 au 26 juin 2016, Du mardi au samedi à 20h30, Dimanche à 15h30, Relâche les lundis et le 5 juin 2016

Texte et mise en scène : Guillaume Vincent, Avec : Émilie Incerti Formentini, Dramaturgie : Marion Stoufflet, Lumières : Niko Joubert, Son : Géraldine Foucault, Production et administration : Laure Duqué, Communication et diffusion : Ninon Leclère, Production Cie MidiMinuit, coréalisation Théâtre des Bouffes du Nord - CICT et La Comédie de Reims - Centre dramatique national, avec le soutien de La Colline - Théâtre national, la Cie MidiMinuit est soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île-de-France, création à la Comédie de Reims - Centre dramatique national en novembre 2012, Texte publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs en octobre 2015, Théâtre du Rond-Point (Paris)



Site du théâtre

Chez notre partenaire Fnac