L'Adversaire

Théâtre
Théâtre Paris-Villette (Paris)
15 mars 2016

Au Théâtre Paris-Villette (Paris) du 16 mars au 26 mars 2016 / Au Théâtre des Quartiers d’Ivry (Ivry) du 29 mars au 8 avril 2016

La Vérité existe-t-elle ?
Sujet du Bac de philo de 1971.
Jean-Claude Romand obtient 16 / 20.

Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand tue sa femme, ses enfants, ses parents, puis tente, mais en vain, de se tuer lui-même.

L’enquête révèle très vite qu’il n’était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu’il n’était rien d’autre. Il mentait depuis dix-huit ans, et ce mensonge ne recouvrait rien.

Près d’être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard.

Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Fasciné par cette histoire, Emmanuel Carrère décide d’en faire le sujet d’un récit qui mettra plus de cinq ans à aboutir : ce sera L’ Adversaire, une enquête dans laquelle la dérangeante fascination de l’auteur pour son sujet se mêle à son dégoût d’écrire sur le “ monstre ”.

La compassion pour le bourreau devient une forme de complicité et Emmanuel Carrère nous entraîne avec lui dans cette plongée en Enfer.

Nous mettons ici en mouvement une matière qui n’est a priori pas faite pour le théâtre. Une adaptation du roman a donc été nécessaire. Adaptation fidèle et libre à la fois. Le spectacle n’est pas la reconstitution du fait divers mais bien celle de l’élaboration du livre et de la recherche obstinée et douloureuse du “ point de vue ”. Ainsi Jean-Claude Romand disparaît pour laisser la place à l’auteur - narrateur qui sera omniscient, “ passe-murailles ”, tour à tour observateur et acteur de l’enquête.

Nous nous appuyons sur trois différentes formes d’écriture : Ecriture Documentaire (témoignages, scènes d’interrogatoires, reconstitutions), Récit (Emmanuel Carrère dans son rôle de maître de cérémonie et de fil conducteur) et Séquences Dialoguées. Parce qu’Emmanuel Carrère est aussi un homme d’images, le texte s’écrit en chapitres et séquences. Montage, découpage. Le cinéma n’est jamais loin.
Frédéric Cherbœuf



Infos pratiques

L’Adversaire

- Théâtre Paris-Villette (Paris), Grande salle, Du 16 mars au 26 mars 2016, Du mardi au jeudi à 20h, vendredi et samedi à 19h, dimanche à 16h (relâche lundi), Durée : 1h50
- Théâtre des Quartiers d’Ivry (Ivry), Studio Casanova, Du 29 mars au 8 avril 2016, Les mardis, mercredis et vendredis à 20h, les jeudis à 19h, Samedi à 18h et dimanche à 16h.

D’après L’Adversaire d’Emmanuel Carrère / Adaptation Vincent Berger & Fréderic Cherboeuf / Mise en scène Frédéric Cherboeuf / Avec Vincent Berger, Fréderic Cherboeuf, Jean De Pange, Gretel Delattre, Alexandrine Serre, Maryse Ravera, Camille Blouet / Scénographie, Lumières Jean-Claude Caillard / Costumes Nathalie Saulnier more. Une Co-Production Le Salmanazar – Scène De Création Et De Diffusion D’Epernay / Théâtre Des Quartiers D’Ivry / Compagnie La Part De L’ombre Avec Le Soutien Du Centquatre –Paris / Administratrice de production : Ana Marillier / Diffusion : Camille Blouet

Site de La Compagnie la Part de l’Ombre