Juliette Armanet

Musique
Théâtre du Rond-Point (Paris)
5 février 2016


Festival Touche Française #2, Au Théâtre du Rond-Point (Paris) du 4 février au 6 février 2016

Ils manquaient au Rond-Point, les auteurs vivants de la chanson, les compositeurs et paroliers. Les interprètes de cet art majeur aujourd'hui si riche et foisonnant. De la chanson à tous les étages et dans toute sa diversité. Touche Française a initié avec succès ce festival l’an dernier, avec la complicité de François Bernheim et de la web radio PiiAF. Avec sept concerts en deux jours, le Rond-Point est devenu une plateforme pour la diversité des créations musicales.

Nous avons renouvelé l’événement cette saison avec le concours d’Olivier Poubelle, directeur d’Astérios Spectacles. Pour Jean-Michel Ribes et Olivier Poubelle, Touche Française édition 2016, festival tout en musiques et en paroles, devait s’interroger sur la désobéissance appliquée à la chanson.

Il s’agissait donc de programmer des artistes qui tentent encore de parler du monde dans lequel ils vivent, que leur regard soit fantaisiste ou sombre, inquiet ou généreux. De proposer ainsi un rendez-vous qui s’inscrit dans l’identité singulière du Rond-Point, une fête où se croisent les découvertes et les références, les grands artistes de la chanson francophone et ses nouvelles voix.

Durant trois soirs du Jeudi 4 au Samedi 6 Février 2016, Touche Française #2 a proposé dix concerts dont une création avec près de 10 artistes autour du répertoire des Rita Mitsouko, groupe emblématique et « insoumis. »

Juliette Armanet

Juliette Armanet, c’est avant tout, une voix, des textes et un piano. Une chanteuse française originale, qui s’inscrit très naturellement dans l’héritage de la variété « chic », celle qui va de Barbara à Sébastien Tellier, ou encore de Michel Berger à Christophe. Si la jeune femme compose des chansons depuis l’adolescence, c’est pourtant en 2013 que son destin de musicienne se précise réellement. Invitée en résidence à la Villa Médicis à Rome pour travailler sa musique, elle y produit une maquette de quelques chansons, dont l’une saura faire parler d’elle : L’Amour en Solitaire. Tout s’enchaîne alors à vitesse grand V. Seule au piano, elle passe une à une les étapes du concours Les Inrocks Lab 2014 dont elle devient finaliste, et signe quelques semaines plus tard avec la maison de disques Barclay. Elle assure alors, à Paris et dans toute la France, plusieurs premières parties, qu’elle donne là encore, en piano-voix : celles de Julien Doré, Bryan Ferry, Brigitte, Juliette Gréco, Sébastien Tellier… Juliette Armanet travaille actuellement à son premier EP, qui sortira au printemps 2016.

Coproduction Théâtre du Rond-Point, Astérios Spectacles, avec le soutien de l’Adami.

Site officiel